Skip to navigation – Site map
Actualités et débats

L’Apollonide de Franz Servais et Leconte de Lisle, récit d’une redécouverte

Jean-Marc Luce
p. 291-296

Excerpt

Full text document will be published online on October 2019.

Outline

L’Apollonide à Toulouse

First lines

LApollonide est un « drame musical » de Franz Servais et Leconte de Lisle. Le poète comme le musicien refusaient le terme d’opéra pour qualifier leur œuvre commune. Franz Servais est né le 19 mars 1846 à Saint-Pétersbourg en Russie du violoncelliste belge Adrien François Servais et de son épouse russe Sophie, fille de Léopold-Eléazar Feygin. Le père de Franz fit une carrière de soliste réclamé dans toute l’Europe et de compositeur. Certaines de ses œuvres sont toujours jouées et enregistrées aujourd’hui, et la ville de Hal où il résidait organise un festival annuel consacré à ses œuvres. Le frère de Franz, Joseph, qui emprunta le même chemin que son père, fit également une carrière de violoncelliste virtuose et, accessoirement, de compositeur, que la mort interrompit prématurément le 28 août 1885. Contrairement à son frère et son père, Franz ne fit pas une carrière de soliste, quoi qu’il fût un bon pianiste professionnel, mais se tourna principalement vers la composition et, vers l...

Top of page

References

Bibliographical reference

Jean-Marc Luce, « L’Apollonide de Franz Servais et Leconte de Lisle, récit d’une redécouverte », Anabases, 24 | 2016, 291-296.

Electronic reference

Jean-Marc Luce, « L’Apollonide de Franz Servais et Leconte de Lisle, récit d’une redécouverte », Anabases [Online], 24 | 2016, Online since 01 October 2019, connection on 17 October 2017. URL : http://anabases.revues.org/6012 ; DOI : 10.4000/anabases.6012

Top of page

About the author

Jean-Marc Luce

Université Toulouse - Jean Jaurès
Laboratoire PLH-CRATA (EA 4601)
jean-marc.luce@wanadoo.fr

Top of page

Copyright

© Anabases

Top of page