Navigation – Plan du site
Historiographie et identités culturelles

Les couples étrusques au banquet : pratiques rituelles et alimentaires

Laurent Hugot
p. 77-91

Résumés

Dans cette contribution, nous nous proposons d’étudier les représentations de couples en Étrurie en nous attachant en particulier aux deux célèbres figurations peintes de la tombe des Boucliers de Tarquinia. À ce moment, après une longue éclipse entre la fin du vie s. av. J.-C. et le ive s. av. J.-C., les représentations des couples fondateurs des lignées familiales réapparaissent en contexte funéraire, mais de manière différente. Nous étudions spécialement les représentations de victuailles déposées sur les tables situées devant les couples de la tombe des Boucliers en les mettant en relation avec les données archéologiques à notre disposition.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2019.

Aperçu du texte

Les deux superbes sarcophages de terre cuite dits des Époux, conservés pour l’un au Musée du Louvre et pour le second au Musée de la Villa Giulia à Rome, sont devenus les images emblématiques des couples étrusques et même au-delà, de la civilisation et du mode de vie des Étrusques. Il existe cependant de nombreuses autres belles figurations de couples, tout au long de l’histoire des anciens toscans. Parmi elles, les deux représentations des couples de la tombe des Boucliers, sont remarquables. Le premier groupe (fig. 1), constitué de Velia Seitithi et de Larth Velcha correspond, selon Massimo Pallottino, aux fondateurs de la tombe familiale, ayant vécu dans la première moitié du IIIe s. av. J.-C.. Le second couple (fig. 2) est constitué de Ravnthu Aprthnai et Velthur Velcha, qui auraient vécu à la fin du IVe ou au début du IIIe s. av. J.-C. et qui seraient les parents de Larth. Les fresques de cette tombe sont extraordinaires par de nombreux aspects. Par la qualité des peintures, pa...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laurent Hugot, « Les couples étrusques au banquet : pratiques rituelles et alimentaires », Anabases, 24 | 2016, 77-91.

Référence électronique

Laurent Hugot, « Les couples étrusques au banquet : pratiques rituelles et alimentaires », Anabases [En ligne], 24 | 2016, mis en ligne le 01 octobre 2019, consulté le 27 juin 2017. URL : http://anabases.revues.org/5887 ; DOI : 10.4000/anabases.5887

Haut de page

Auteur

Laurent Hugot

Université de La Rochelle (flash)
laurent.hugot@univ-lr.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Anabases

Haut de page