Navigation – Plan du site
Actualités et débats

Deux regards sur la place de l'Antiquité au collège

Texte intégral

1À l’heure où une nouvelle réforme du collège promeut l’interdisciplinarité et la transversalité des connaissances et des compétences, les deux articles qui suivent proposent un double regard sur la place de l’Antiquité au collège, dans les programmes d’histoire d’une part, dans les enseignements de langues et cultures de l’Antiquité d’autre part. Leurs auteures replacent la question dans une perspective historique, tout en s’appuyant sur leur expérience de l’enseignement, puisqu’elles sont toutes deux professeures en collège.

2Ces articles ont été rédigés au moment où les programmes étaient en cours d’élaboration, plusieurs versions ayant été proposées. Ils montrent que l’Antiquité, autrefois enseignée en histoire et en lettres se diffuse désormais dans des dispositifs transversaux  : en histoire des arts et dans les Enseignements pratiques interdisciplinaires (epi), comme celui de langues et cultures de l’Antiquité, dans lequel l’Antiquité peut être abordée en éducation physique et sportive, en physique-chimie ou en mathématiques. Mais la place désormais dévolue à l’enseignement des langues anciennes soulève dès lors des interrogations. L’Antiquité conserve quant à elle sa place dans l’enseignement de l’histoire, en classe de sixième, avec une approche cependant renouvelée.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

« Deux regards sur la place de l'Antiquité au collège », Anabases [En ligne], 23 | 2016, mis en ligne le 04 mai 2016, consulté le 24 avril 2017. URL : http://anabases.revues.org/5644

Haut de page

Droits d’auteur

© Anabases

Haut de page