Navigation – Plan du site
Actualités et débats

Antiquités parallèles (4). Grèce antique  : en tics ou en toc  ?

Claude Aziza
p. 157-161

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mai 2019.

Plan

Les guerres médiques
Alexandre Le Grand
Bilitis
Un colosse aux pieds d’argile

Aperçu du texte

La tarte à la crème du miracle grec qu’ont dégustée, bouche bée et les yeux fermés, des générations d’hellénistes n’a guère nourri la pellicule. Sur environ deux milliers de films «  à l’antique  », on en trouve moins d’une cinquantaine sur la Grèce historique. À croire que celle-ci ne comporte aucun des éléments propres à captiver un public essentiellement populaire. Rome flatte le goût de l’outrance, la Bible, celui du sacré. L’Égypte a son mystère, la mythologie, son merveilleux. Ce sont là les points cardinaux d’un cinéma qui cherche d’abord à faire rêver, rarement à faire comprendre.

Certes la Grèce n’est pas avare en mirages  : celui de la Cité, où règnent la Démocratie, la Justice, le respect des Lois, par exemple. Mais on n’exige pas à l’entrée des salles de cinéma des spectateurs-géomètres  ! Bref, avouons-le, la Grèce historique, pas celle des légendes s’entend, manque de goût et le monde attique de sel. Quant au brouet spartiate…

Rome a une histoire, la Grèce en a plusieur...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claude Aziza, « Antiquités parallèles (4). Grèce antique  : en tics ou en toc  ? », Anabases, 23 | 2016, 157-161.

Référence électronique

Claude Aziza, « Antiquités parallèles (4). Grèce antique  : en tics ou en toc  ? », Anabases [En ligne], 23 | 2016, mis en ligne le 02 mai 2019, consulté le 26 septembre 2017. URL : http://anabases.revues.org/5639 ; DOI : 10.4000/anabases.5639

Haut de page

Auteur

Claude Aziza

Université de la Sorbonne Nouvelle, Paris III
claude.aziza@laposte.net

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Anabases

Haut de page