Navigation – Plan du site
Historiographie et identités culturelles

L’étruscologie au xxe siècle. Bilans historiographiques

Marie-Laurence Haack
p. 11-26

Résumés

L’auteur propose des synthèses sur des colloques consacrés à l’histoire de l’étruscologie au xxe siècle qui se sont tenus à l’université de Picardie entre 2013 et 2015. Lors de ces trois colloques, non seulement des étruscologues, mais aussi des antiquisants et des contemporanéistes de plusieurs pays européens ont cherché à croiser leurs points de vue sur l’étruscologie dans l’Europe du xxe siècle avec l’objectif d’analyser la fabrication d’une discipline scientifique tout entière consacrée à l’étruscologie, ainsi que les présupposés et les modalités d’une telle opération, en trois périodes différentes  : celle de l’institutionnalisation progressive de 1916 à la fin des années 1920, celle du maintien au temps des dictatures fasciste et nazie et celle du développement européen après 1945 jusqu’à la fin du siècle.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mai 2019.

Plan

La construction de l’étruscologie au xxe siècle
Les Étrusques au temps du fascisme et du nazisme
L’étruscologie dans l’Europe d’après-guerre

Aperçu du texte

En 2011, nous avions publié dans la revue Anabases une contribution aux Chantiers historiographiques qui proposait un aperçu sur un programme de recherche consacré à l’histoire de l’étruscologie au xxe siècle soumis à l’Institut universitaire de France. L’article commençait par un status quaestionis qui faisait apparaître un manque d’études sur l’apparition et sur le développement de l’étruscologie scientifique et universitaire. Les savants s’étaient appliqués à rendre compte en particulier de deux phases d’étruscomanie dans l’histoire de l’historiographie, la première, à la Renaissance, qui avait abouti à la formation d’un «  mythe étrusque  », la seconde, dans la première moitié du xixe siècle, qui avait mené à une présentation romantique et idéaliste de la Toscane. La plupart des études, toutefois, s’étaient arrêtées à la fin du xixe siècle quand les Étrusques, tout en occupant une place dans l’histoire de l’Italie préromaine et romaine, étaient encore étudiés sous un filtre roma...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marie-Laurence Haack, « L’étruscologie au xxe siècle. Bilans historiographiques », Anabases, 23 | 2016, 11-26.

Référence électronique

Marie-Laurence Haack, « L’étruscologie au xxe siècle. Bilans historiographiques », Anabases [En ligne], 23 | 2016, mis en ligne le 02 mai 2019, consulté le 20 février 2017. URL : http://anabases.revues.org/5537 ; DOI : 10.4000/anabases.5537

Haut de page

Auteur

Marie-Laurence Haack

Université de Picardie, Amiens
Institut universitaire de France
haackml@yahoo.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Anabases

Haut de page