Navigation – Plan du site
L'atelier de l'histoire : chantiers historiographiques
Archives de savants 14 (coordonné par Corinne Bonnet)

À propos du voyage de Meillet en Arménie (1891, 1903)

Pierre Ragot
p. 233-242

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2018.

Aperçu du texte

Élève de Louis Havet, Michel Bréal et Ferdinand de Saussure, Antoine Meillet (1866-1936) peut être considéré comme le créateur de l’arménologie moderne et le fondateur de l’école française de linguistique et de grammaire comparée des langues indo-européennes. Parmi ses élèves, il compte en effet presque tous ceux qui se sont consacrés à l’étude des langues dans la France de la première moitié du xxe siècle. Convaincu par ailleurs que le progrès scientifique repose aussi sur une bonne collaboration internationale, son rayonnement et son influence à l’étranger furent considérables. Meillet, qui maîtrisait de première main la quasi totalité des langues indo-européennes connues à son époque, a traité de toutes les grandes questions de phonétique et de morphologie indo-européenne en façonnant une méthode heuristique qui garde encore aujourd’hui toute sa valeur. Aussi son œuvre scientifique continue-t-elle à susciter un vif intérêt.

Malgré l’influence et l’envergure de son œuvre et en dépi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Pierre Ragot, « À propos du voyage de Meillet en Arménie (1891, 1903) », Anabases, 22 | 2015, 233-242.

Référence électronique

Pierre Ragot, « À propos du voyage de Meillet en Arménie (1891, 1903) », Anabases [En ligne], 22 | 2015, mis en ligne le 20 octobre 2018, consulté le 26 mai 2016. URL : http://anabases.revues.org/5501

Haut de page

Droits d’auteur

© Anabases

Haut de page