Navigation – Plan du site
Actualités et débats

Antiquités parallèles (3) Judas, collabo ou résistant  ?

Claude Aziza
p. 217-221

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2018.

Aperçu du texte

Au moment où vous lirez ces lignes, vous aurez sans doute entre les mains le dvd d’un film que vous n’aurez pas manqué d’avoir vu  : Histoire de Judas, de Rabah Ameur-Zaïmeche, le réalisateur des Chants de Mandrin (2011). «  Enfant, dit-il, j’avais deux héros  : Mandrin et Jésus. Ce sont deux figures fondatrices sur lesquelles je me suis construit  » (Le Monde, 8 avril 2015). Et il ajoute, ce qui ne laissera pas de surprendre  : «  À mes yeux, il (Judas) porte le plus beau prénom du monde. Littéralement, il signifie “Je suis Juif”, “Je suis l’autre”  » (ibid.). Réhabilitation donc de Judas, au nom d’un œcuménisme qu’on ne peut que louer chez cet Algérien, né en 1966, issu d’une tribu berbère, de ces «  Berbères qui, avant d’être islamisés, ont dû être animistes, juifs, chrétiens et donatistes  » (ibid.). Le réalisateur condamne dans la même rencontre «  le nouvel antisémitisme […] (qui) n’a rien à voir avec l’antisémitisme chrétien.  » Le film, tourné dans l’Est algérien, dans la ré...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claude Aziza, « Antiquités parallèles (3) Judas, collabo ou résistant  ? », Anabases, 22 | 2015, 217-221.

Référence électronique

Claude Aziza, « Antiquités parallèles (3) Judas, collabo ou résistant  ? », Anabases [En ligne], 22 | 2015, mis en ligne le 20 octobre 2018, consulté le 27 juillet 2016. URL : http://anabases.revues.org/5498

Haut de page

Auteur

Claude Aziza

Université de la Sorbonne Nouvelle, Paris III
claude.aziza@laposte.net

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Anabases

Haut de page