Navigation – Plan du site
Actualités et débats

Fana, templa, delubra : Lieux de culte de l’Italie antique

Corpus raisonné, actualités scientifiques et réflexions
Despina Chatzivasiliou
p. 213-221

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en avril 2018.

Aperçu du texte

Nombreuses sont les études de géographie et d’urbanisation pour l’Antiquité  ; nombreux sont également les projets dont le but est de répertorier les cultes et d’étudier les religions gréco-romaines. Pourtant dans le domaine de la topographie religieuse antique, l’accroissement régulier de la documentation ne fait pas l’objet de larges synthèses. Ceci s’explique sans doute par la complexité du sujet qui exige la combinaison de plusieurs types de sources ainsi qu’une approche pluridisciplinaire. À ce besoin, fort présent dans l’actualité des études sur l’Antiquité, tente de répondre le projet de recherche  : FTD, Lieux de culte de l’Italie antique, mené sous la direction de John Scheid (Collège de France) avec la collaboration de nombreux chercheurs en France et en Italie.

FTD correspond à fana, templa, delubra, trois termes qui désignent dans des contextes différents un temple, un espace sacré délimité, un sanctuaire, tout type de lieu de culte. Trois termes très proches et complémen...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Despina Chatzivasiliou, « Fana, templa, delubra : Lieux de culte de l’Italie antique », Anabases, 21 | 2015, 213-221.

Référence électronique

Despina Chatzivasiliou, « Fana, templa, delubra : Lieux de culte de l’Italie antique », Anabases [En ligne], 21 | 2015, mis en ligne le 01 avril 2018, consulté le 28 juillet 2017. URL : http://anabases.revues.org/5327 ; DOI : 10.4000/anabases.5327

Haut de page

Droits d’auteur

© Anabases

Haut de page