Navigation – Plan du site
L'atelier de l'histoire : chantiers historiographiques
Droit et réception de l'Antiquité

Torturer à l’Antique – Supplices, peines et châtiments en Grèce et à Rome. Pourquoi enseigner l’Antiquité gréco-romaine à de futurs magistrats ?

Marielle de Béchillon
p. 391-396

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2017.

Plan

Approfondir la connaissance de la finalité des peines
Récurrence des idées
Relativité des idées
Reconsidérer l’évolution des peines
De l’infamie dans l’Antiquité à l’infamie contemporaine
La torture toujours et encore

Aperçu du texte

L’ouvrage de Guillaume Flamerie de Lachapelle assigne à l’étude de la torture dans l’Antiquité gréco-romaine – supplices, peines et châtiments – une fonction pédagogique vertueuse dans la formation des futurs magistrats. L’entretien liminaire mené entre l’auteur et des magistrats et professeurs de l’enm (École nationale de la magistrature) en témoigne tout de suite : « Certes, l’enm est une école d’application si bien que sont plutôt privilégiées les techniques professionnelles. Cependant on y dispense des enseignements d’ouverture aux humanités judiciaires, à la sociologie, à la psychologie et à toutes autres sciences humaines permettant aux auditeurs de justice, c’est-à-dire aux “élèves” de l’enm, d’avoir une “tête bien faite”. Dans ces conditions, les éclairages historiques ont toute leur place. »

L’assertion brise un mythe : celui du juriste pétri de connaissances purement techniques. Elle ouvre une perspective : offrir à de futurs praticiens, en plus des outils de droit positif ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Marielle de Béchillon, « Torturer à l’Antique – Supplices, peines et châtiments en Grèce et à Rome. Pourquoi enseigner l’Antiquité gréco-romaine à de futurs magistrats ? », Anabases, 20 | 2014, 391-396.

Référence électronique

Marielle de Béchillon, « Torturer à l’Antique – Supplices, peines et châtiments en Grèce et à Rome. Pourquoi enseigner l’Antiquité gréco-romaine à de futurs magistrats ? », Anabases [En ligne], 20 | 2014, mis en ligne le 01 novembre 2017, consulté le 18 octobre 2017. URL : http://anabases.revues.org/5124 ; DOI : 10.4000/anabases.5124

Haut de page

Droits d’auteur

© Anabases

Haut de page