Navigation – Plan du site
Traditions du patrimoine antique - "Homère en hexamètres" - Rencontre internationale de traducteurs, Paris, 26 mars 2012 - Réfectoire des Cordeliers, 7e édition des Dionysies - Editée par Philippe Brunet
1. Quatre traducteurs de l'Iliade d'Homère, par eux-mêmes

English Translations of Homeric Epic in Dactylic Hexameters

Rodney Merrill
p. 101-110

Résumés

Après un préambule en hexamètres dactyliques anglais, le traducteur de l’Odyssée et de l’Iliade, épopées dont l’élaboration a accompagné sa vie et ses voyages, revient sur son parcours et sur sa méthode. Dans la tradition de Longfellow, dont les poèmes lui devinrent familiers dès ses 13 ans, il a façonné un hexamètre dactylique accentuel. Il a cherché à conserver d’authentiques spondées et une véritable force quantitative dans les syllabes de son vers. Mouvement, pauses, allitérations suivent autant que possible la marche du poème. Au-delà de la pulsation (beat), le traducteur a transposé les syntagmes homériques dans leur dimension répétitive de manière à rendre sensible la dimension orale et rituelle des poèmes. Il a visé un anglais littéraire, accessible à tous. Il a toutefois transcrit les noms propres, en les accentuant pour faciliter la lecture, plutôt que d’en donner des formes adaptées, excepté pour les noms les plus courants comme Achilles.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2017.

Aperçu du texte

Mênin áeide, theá, Peleïádeo Achilêos
ouloménen, hè murí’ Achaioîs álge’ étheke,
pollàs d’ iphthímous psychàs Áïdi proíapsen,
heróon, autoùs de helória teûche kúnessin,
oionoîsí te daîta, Diòs d’ eteleíeto boulé,
ex hoû dè ta prôta diastéten erísante
Atreídes te ánax andrôn kaì dîos Achilleús.

This as an invocation addressed to the spirit of Homer,
may it be present among us on this auspicious occasion.
Next is my heartfelt thanks to Professor Brunet and the
[others
who have devised this great celebration of epic and drama
from which we will return to our homes entertained and
[enlightened –
thanks for inviting me here to discourse on a subject I
[cherish.
This is a task I approach with great satisfaction, because I
started to read the original Iliad only in Paris
when as a student at Stanford I came to investigate early
Renaissance lyrics of France, of Clément Marot and his
[fellows.
Many an hour on the Iliad’s first few books did I ponder,
teaching myself new words by making a list with the
[mean...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Rodney Merrill, « English Translations of Homeric Epic in Dactylic Hexameters », Anabases, 20 | 2014, 101-110.

Référence électronique

Rodney Merrill, « English Translations of Homeric Epic in Dactylic Hexameters », Anabases [En ligne], 20 | 2014, mis en ligne le 01 novembre 2017, consulté le 17 août 2017. URL : http://anabases.revues.org/4922 ; DOI : 10.4000/anabases.4922

Haut de page

Auteur

Rodney Merrill

rodmerrill@earthlink.net

Haut de page

Droits d’auteur

© Anabases

Haut de page