Navigation – Plan du site
Archéologie des savoirs

Un inédit de Michel Foucault : « La Parrêsia ». Note de présentation

Henri-Paul Fruchaud et Jean-François Bert
p. 149-156

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2015.

Aperçu du texte

C’est à l’invitation d’Henri Joly, spécialiste de la philosophie antique, que Michel Foucault prononce au mois de mai 1982 à l’université de Grenoble une conférence consacrée à la parrêsia, peu de temps après la fin du cours au Collège de France de l’année 1982, dans lequel cette notion apparaît pour la première fois dans ses travaux. Henri Joly connaissait Foucault depuis son passage à Clermont Ferrand, et comme le précise Pascal Engel : « Le spécialiste de Platon qu’était Joly s’intéressait au “retour aux Grecs” de Foucault et ce dernier avait accepté de venir donner un exposé. Nous allâmes ensemble le chercher à la gare, en l’attendant à la sortie principale, mais là point de Foucault. La gare de Grenoble a une seconde sortie, quasi clandestine, qu’on prend rarement. Michel Foucault trouva le moyen de passer par là et nous eûmes la surprise de l’entendre nous héler derrière nous. Il était, comme le dit une page célèbre de L’Archéologie du savoir, “ressurgi ailleurs” et “en train ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Henri-Paul Fruchaud et Jean-François Bert, « Un inédit de Michel Foucault : « La Parrêsia ». Note de présentation », Anabases, 16 | 2012, 149-156.

Référence électronique

Henri-Paul Fruchaud et Jean-François Bert, « Un inédit de Michel Foucault : « La Parrêsia ». Note de présentation », Anabases [En ligne], 16 | 2012, mis en ligne le 01 octobre 2015, consulté le 31 octobre 2014. URL : http://anabases.revues.org/3956

Haut de page

Droits d’auteur

© Anabases

Haut de page