Navigation – Plan du site
Comptes rendus et notes de lecture

Alaisdar A. Macdonald, Michael W. Rwomey, Gerrit J. Reinink, Learned Antiquity. Scholarship and Society in the Near East, the Greco-Roman World and the Early Medieval West

Corinne Bonnet
p. 284
Référence(s) :

Alaisdar A. Macdonald, Michael W. Rwomey, Gerrit J. Reinink, Learned Antiquity. Scholarship and Society in the Near East, the Greco-Roman World and the Early Medieval West, Peeters, Leuven, 2003, 225 p.
45 euros /
isbn 90-429-1300-2

Texte intégral

1On présente ici le premier d’une série de trois volumes issus d’un Colloque international portant sur le thème « Kowledge, Learning and Cultural Change » qui s’est tenu à Groningen en 2001. Outre l’introduction thématique, une bibliographie et un index, ce livre regroupe quatorze contributions de très haut niveau qui couvre un axe spatio-temporel large, permettant ainsi, implicitement, une approche comparative des pratiques savantes entre Orient, Grèce et Rome, de l’époque archaïque au haut Moyen Age. Sans fournir ici une table des matières exhaustive, on attirera l’attention sur quelques thèmes majeurs : l’histoire des sciences (la révolution scientifique babylonienne, théologie et médecine en Inde), l’histoire des religions (Bérose et le Temple comme centre de savoirs, le Talmud, les Évangiles, la question de l’immanence et de la transcendance dans l’Antiquité tardive, Tertullien et Solin), l’histoire du droit, l’histoire littéraire et des systèmes éducatifs (Martianus Capella, trois contributions sur Dioscore), l’historiographie (chez les Carolingiens). Répartir les contributions en sections ne rend cependant pas justice à des textes souvent situés à la croisée des domaines, soucieux précisément de mettre en évidence la manière dont les savoirs se constituent, se rencontrent, se croisent, dans des lieux réels (temples, cours, écoles, etc.) et dans des espaces idéaux, ceux de la création intellectuelle où s’élaborent des genres, des discours, des méthodes. L’approche inter-culturelle, pluridisciplinaire et transversale produit un cadre dynamique d’échanges, de mutations progressives et jamais linéaires, de réactivité dans les processus scientifiques dits pré-modernes. Pour tous les spécialistes de l’archéologie des savoirs et de l’histoire des pratiques savantes, ce volume sera un régal. Il fournit en outre une excellente bibliographie.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Corinne Bonnet, « Alaisdar A. Macdonald, Michael W. Rwomey, Gerrit J. Reinink, Learned Antiquity. Scholarship and Society in the Near East, the Greco-Roman World and the Early Medieval West », Anabases, 3 | 2006, 284.

Référence électronique

Corinne Bonnet, « Alaisdar A. Macdonald, Michael W. Rwomey, Gerrit J. Reinink, Learned Antiquity. Scholarship and Society in the Near East, the Greco-Roman World and the Early Medieval West », Anabases [En ligne], 3 | 2006, mis en ligne le 01 janvier 2012, consulté le 18 août 2017. URL : http://anabases.revues.org/2631

Haut de page

Droits d’auteur

© Anabases

Haut de page