Navigation – Plan du site
L'atelier de l'histoire : chantiers historiographiques
Voyages et voyageurs

En guise de présentation

Véronique Krings
p. 272-273

Texte intégral

1Les voyageurs bougent chacun dans leur direction, vers des destinations connues ou vers un ailleurs à découvrir. Ils vont à leur rythme et empruntent des modes de transport divers. Mais toujours, ils emportent dans leurs bagages leur monde intime. Depuis quelque temps on voit apparaître dans les librairies des rayons réservés aux carnets de voyage et aux albums souvenirs. Mais, déjà avec Hérodote et ses enquêtes, voyage devient synonyme « de multiples et patientes observations, de savantes et subtiles initiations, d’écoutes et d’apprentissages » (Jacques Lacarrière). Notre démarche vise à faire entrer dans l’atelier de l’historien les voyages. Les voyages et leurs imaginaires constituent en effet un vecteur dans les traditions et dans la réception de l’Antiquité. L’intention est de faire écho, dans cette rubrique, aux travaux sur les voyages et les voyageurs en rapport avec l’Antiquité et de faire connaître des initiatives anciennes, récentes, en cours ou à venir qui concernent ces questions.

2Le chercheur est en effet confronté à une constellation de textes empruntant à plusieurs genres tels que la lettre, le journal, le récit autobiographique, à des langages différents – texte et représentations graphiques – et parfois même à des discours différents par l’insertion des documents les plus divers. Le thème est donc large puisque, comme l’approche définie dans le cadre d’Anabases y invite, il est permis de jouer avec les siècles, les lieux, les expériences, les regards et les modes d’approche.

3D’un point de vue formel, notre contribution annuelle prendra des formes variées : présentation d’un livre, d’un projet de recherche, d’un instrument de travail, interview, liste/chronique bibliographique... Des archives de voyage, publiées ou inédites – papier, tableaux, photographie, films, cartes postales... – pourront faire l’objet d’une notice de présentation. Des expositions, des colloques, des festivals seront l’objet d’une chronique.

4Dans cette première livraison, la parole est donnée à Jean Meyers, professeur de latin à l’Université Montpellier III, qui présente le projet collectif, en cours de réalisation, d’édition, de traduction et de commentaire du voyage de Felix Fabri en Terre Sainte.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Véronique Krings, « En guise de présentation », Anabases, 1 | 2005, 272-273.

Référence électronique

Véronique Krings, « En guise de présentation », Anabases [En ligne], 1 | 2005, mis en ligne le 01 octobre 2011, consulté le 21 juillet 2017. URL : http://anabases.revues.org/1496

Haut de page

Droits d’auteur

© Anabases

Haut de page