Navigation – Plan du site
L'atelier de l'histoire : chantiers historiographiques
Archives de savants

En guise de présentation

Corinne Bonnet
p. 267

Texte intégral

1L’objectif général de la section « L’Atelier de l’histoire : chantiers historiographiques » est d’offrir une information relative aux projets de recherche en cours ou aux ressources existantes susceptibles d’intéresser les historiens travaillant sur les questions de réception de l’Antiquité. Ce genre d’approche est, en effet, par définition transversale tant du point de vue chronologique que du point de vue thématique et fait appel à de multiples compétences qu’une seule et même personne est rarement en mesure de dominer.

2C’est pourquoi on se propose d’ouvrir ici des fenêtres sur diverses réalités de la recherche : chantiers interdisciplinaires ou transpériodes, ressources informatiques ou archivistiques, problématiques historiographiques en cours d’exploration, etc. Dans le travail de déchiffrement des multiples niveaux de lecture et d’appropriation des civilisations anciennes, la prise en compte de la « subjectivité » inhérente à tout discours historique est fondamentale et elle occupe une place croissante dans nos études. Chaque époque, chaque milieu, chaque contexte et chaque « sujet » met en œuvre sa propre Antiquité. C’est pourquoi il est à la fois nécessaire et fécond de se pencher sur la vie et sur les pratiques des chercheurs qui ont fondé le savoir historique, ancien et moderne, sur lequel repose notre propre activité d’historien. Les archives de savants constituent une clé d’accès privilégiée à ces réalités et recèlent des éléments souvent inédits, peu ou mal connus ; elles contribuent, de manière parfois déterminante, à préciser les contours d’une personnalité, qui transparaît seulement en filigrane dans ses travaux, à retracer les étapes – la genèse et l’évolution – d’une pensée dont les œuvres sont les produits ultimes.

3Cependant, ces archives – riches de lettres, de dossiers préparatoires, de documents iconographiques, de carnets de voyage ou de fouilles, d’études inédites, etc. – sont extrêmement dispersées et ne sont pas toujours d’accès facile. Nous espérons donc rendre service aux historiens en proposant une rubrique destinée à paraître dans chaque numéro d’Anabases, où sera présenté un fonds d’archives ou une recherche se rapportant à des archives de savants. On y privilégiera les informations pratiques : description du fonds, contenu quantitatif et qualitatif, conditions d’accès, existence ou non de ressources informatiques, bibliographie pertinente.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Corinne Bonnet, « En guise de présentation », Anabases, 1 | 2005, 267.

Référence électronique

Corinne Bonnet, « En guise de présentation », Anabases [En ligne], 1 | 2005, mis en ligne le 01 octobre 2011, consulté le 28 mars 2017. URL : http://anabases.revues.org/1495

Haut de page

Droits d’auteur

© Anabases

Haut de page